Le principal problème qui se pose en physique est la compréhension de ses concepts.

 

 

Ce sont des concepts mathématiques et abstraits à peu près incompréhensibles pour un physicien.

 

D'abord nous avons l'espace et le temps. Pour un mathématicien, ce sont des variables continues quelconques.

Pour l'espace, il trace trois axes au tableau et "en avant la musique".

Pour un physicien le temps résulte de la comparaison de deux événements ,et pas d'événement pas de temps . Le temps décrit l'événement mais ne l'explique pas . D'autre part un repère est constitué de corps matériels possédant des propriétés, et par suite les lois de la physique dépendent du repère.Entre un repère barycentrique (mécanique classique) et un repère absolu (relativités) les lois sont trés différentes par exemple , et sans compter les repères accélérés et  leurs forces d'inertie .Si on utilise la Terre comme repère , c'est bien le soleil qui tourne autour . A chacun sa vérité . 

 

Ensuite nous avons des concepts tels que la masse, l'énergie, la force, la quantité de mouvement, l'action, la charge électrique, les champs, l'entropie, etc.

 

Tous ces concepts sont incompréhensibles pour un physicien. De plus nous ignorons pourquoi un corps se met en mouvement. La notion de force, qui cache notre profonde ignorance de ce problème, ne peut vraiment pas être considérée comme une explication.

 

D'autre part les mathématiques sont souvent inadaptées aux problèmes de la physique. En particulier dans le cas des dérivées. Pour faire une dérivée il faut une fonction continue. Or, en physique nous n'avons que du discontinu. En particulier l'énergie qui est donnée par la dérivée de l'action par rapport au temps. Mais l'action étant discontinue on a le principe d'incertitude. Ce dernier n'est pas lié à la physique mais à une mauvaise définition mathématique des concepts.

 

Par suite il faut absolument donner une interprétation physique aux concepts de la physique. Cela ne peut se faire que par un raisonnement logique aussi rigoureux que possible. On constate alors que l'on peut obtenir une théorie unitaire de façon assez simple.

 

FaLang translation system by Faboba